inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Les résidences pour personnes âgées de l'île de Montréal appartenant aux parcs social et privé : une exposition inéquitable à la pollution de l'air ? : Justice environnementale. Dossier

Auteur(s) et Affiliation(s)

CARRIER, M.
INRS, Centre Urbanisation, Culture, Société, Montréal, Canada
SEGUIN, A.-M.
INRS, Centre Urbanisation, Culture, Société, Montréal, Canada
APPARICIO, P.
INRS, Centre Urbanisation, Culture, Société, Montréal, Canada


Description :
On analyse la qualité des milieux à proximité des résidences pour personnes âgées sous l’angle de la pollution générée par la circulation automobile. On utilise deux types d’indicateurs de polluants. Les premiers sont basés sur la proximité des axes majeurs de circulation et les seconds estiment, dans un rayon de 200 m, la concentration de NO2. Les résidences privées et celles du parc social se localisent plus souvent à proximité d’axes majeurs de circulation que les résidences de l’ensemble de la population et de la population âgée. Lesrésidences privées se caractérisent par des concentrations moindres de NO2 comparativement à ces deux populations, alors qu’on observe l’inverse pour les résidences du parc social. Cela s’explique par leur distribution respective au sein du territoire urbanisé.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cahiers de géographie du Québec, issn : 0007-9766, 2013, vol. 57, n°. 161, p. 239-256, nombre de pages : 18

Date :
2013

Editeur :
Pays édition : Canada, Québec, Presses universitaires Laval

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)