inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Conditions spatiales de la démocratie participative. « Meetings » à Vosloorus (Ekurhuleni, Afrique du Sud)

Auteur(s) et Affiliation(s)

Univ. Paris Ouest, Nanterre, France
UMR LAVUE, Univ. de Paris Ouest, Nanterre, France


Description :
Depuis la fin de l’apartheid, une démocratie locale participative est mise en œuvre dans les villes d’Afrique du Sud, avec des meetings. Une très large part a pour but de faire formuler des demandes, d’établir des listes de besoins et les hiérarchiser. A-t-on seulement affaire à une façade démocratique qui les tient dans l’illusion qu’on les consulte ? Ceci a été largement analysé dans une perspective critique et certains auteurs proposent de distinguer ces formes d’espaces de participation organisés par les autorités locales aux formes inventées qui seraient d’initiative citadine. L’A. montre que le fonctionnement de la démocratie locale a aussi des conditions spatiales trop peu souvent prises en compte à leur juste mesure. Recherche de terrain sur une longue durée (1999-2010) dans le township de Vooslorus, province du Gauteng.


Type de document :
Article de périodique

Source :
EchoGéo, issn : 1963-1197, 2012, n°. 22, p. 1-16, nombre de pages : 16, Références bibliographiques : 13 ref.

Date :
2012

Identifiants :
eurl : http://echogeo.revues.org/13267, doi : http://dx.doi.org/10.4000/echogeo.13267

Editeur :
Pays édition : France, Paris, EchoGéo

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)