inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Origins of an urban crisis : the restructuring of the San Francisco Bay Area and the geography of foreclosure

Auteur(s) et Affiliation(s)

SCHAFRAN, A.
City and Regional Planning Department, Univ. of California, Berkeley, Etats-Unis


Description :
Cette étude menée à plusieurs échelles examine comment trois types de facteurs entremêlés (démographie, politique et capital) ont réagi par rapport à un paysage urbain hérité de la fin des années 1970 (Bay Area) dans la région de San Francisco. Cette région a été affectée, certains lieux restant florissants tandis que d'autres ont connu des saisies hypothécaires. Le marché immobilier s'est effondré et la métropole américaine est en situation d'incertitude. Cette restructuration peut être envisagée comme la convergence de la crise urbaine non résolue de l'après-guerre avec les diverses réponses données à l'époque néolibérale. Cela implique de réimaginer à la fois l'urbanisme et la géographie, en particulier de la part de la Gauche.


Type de document :
Article de périodique

Source :
International journal of urban and regional research, issn : 0309-1317, 2013, vol. 37, n°. 2, p. 663-688, nombre de pages : 26, Références bibliographiques : 4 p.

Date :
2013

Editeur :
Pays édition : Royaume-Uni, Cambridge, MA ; Oxford, Blackwell

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)