inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

La logique ternaire de Stéphane Lupasco et le raisonnement géocartographique bioculturel d’Homo geographicus : l’apport de la notion de couplage transdisciplinaire dans l’approche de l’agrégation morphologique des agglomérations urbaines

Auteur(s) et Affiliation(s)

REYMOND, H.
Univ. de Strasbourg, Strasbourg, France
CAUVIN, C.
Univ. de Strasbourg, Strasbourg, France


Description :
On approfondit l’exploration de la logique ternaire antagoniste de S. Lupasco pour la géographie. On examine son apport à la problématique des systèmes de villes. On s’appuie sur les travaux de A. Bretagnolle et D. Pumain qui considèrent ces systèmes comme une construction progressive fondée sur une variété d’interactions spatialisées entre des entités hétérogènes en co-évolution. On rejoint la théorisation ternaire proposée par H. Reymond. Un premier volet étudie le rôle d’un couplage logico-mathématique dans la dynamique de la co-évolution. Un second volet souligne que la consistance logico-mathématique qui en découle autorise sa généralisation à un raisonnement géocartographique ancré dans la formalisation ternaire antagoniste. Dans un troisième volet, on teste un transfert transdisciplinaire de concepts nomades couplant biologie et géographie Les couplages obtenus semblent ne pas contredire l’hypothèse testée.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cybergeo, issn : 1278-3366, 2013, n°. 647, p. 1-31, nombre de pages : 31, Références bibliographiques : 3 p.

Date :
2013

Identifiants :
eurl : http://cybergeo.revues.org/25954, doi : http://dx.doi.org/10.4000/cybergeo.25954

Editeur :
Pays édition : France, Paris, CNRS

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)