inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Gestion du risque et sécurité civile. Résilience, adaptation, stratégies

Nouveaux risques, controverse environnementale et démocratie participative : l'exemple de l'opposition grenobloise aux nanotechnologies

Auteur(s) et Affiliation(s)

LIÉVAL, C.
UMR 5194 PACTE - Territoires, Institut de Géographie Alpine, GRENOBLE, France
JOST, C.
Dept. de géographie, Univ. de Lorraine, Metz, France


Description :
Dans la controverse sur les nanotechnologies, Grenoble fait figure de laboratoire. Des groupes d’opposants locaux ont fait entendre leurs voix, se joignant à une controverse environnementale plus vaste interrogeant les pratiques démocratiques locales. Le cas grenoblois fournit un exemple éloquent de la difficulté d’intégrer la participation dans la gestion des risques : élus prenant des décisions relevant à leurs yeux de l’évidence, processus de participation tardivement instauré au déroulement chaotique, mais aussi contradictions portées par les opposants. Tout cela conduit à s'interroger sur le caractère problématique de ces nouveaux risques.


Type de document :
Article de monographie

Source :
Revue géographique de l'Est, issn : 2108-6478, 2013, vol. 53, n°. 1-2, 14 p., Références bibliographiques : 16 ref.

Date :
2013

Identifiants :
eurl : http://rge.revues.org/4616

Editeur :
Pays édition : France, Nancy, Association des géographes de l'Est

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)