inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Géoarchéologie de la péninsule italienne. Mélanges offerts au professeur Aldo Cinque

Découverte d'un niveau marin biologique sur les quais de Portus : le port antique de Rome

Auteur(s) et Affiliation(s)

GOIRAN, J.P.
CNRS-UMR 5133, Maison de l'Orient et de la Méditerranée, Lyon, France
TRONCHERE, H.
CNRS-UMR 5133, Univ., Lyon, France
Ecole française, Roma, Italie
SALOMON, F.
CNRS-UMR 5600, Univ. Lyon, Bron, France
DJERBI, H.
CNRS-UMR 5133, Univ., Lyon, France


Description :
Les AA. présentent les caractéristiques des faunes fixées sur substrat dur et la façon dont elle définissent le niveau marin biologique, puis ils replacent ce niveau repère dans le schéma stratigraphique théorique d'un bassin portuaire. De ce niveau marin biologique antique, ils déduisent 4 informations géoarchéologiques fondamentales. 1) Sa datationau radiocarbone, indique la phase ultime de connexion entre la mer et les bassins portuaires. 2) Sa position sous le zéro biologique actuel indique une hausse relative du niveau marin depuis cette époque. 3) La différence altimétrique entre cet ancien niveau marin et les données startigraphiques des carottages apporte des informations sur les paléoprofondeurs. 4) La présence ou l'absence de faunes fixées signifie un contact ou non des moles avec la mer et renseigne sur la configuration de Portus.


Type de document :
Article de monographie

Source :
Méditerranée, issn : 0025-8296, 2009, n°. 112, p. 59-67, nombre de pages : 9, Références bibliographiques : 36 ref.

Date :
2009

Editeur :
Pays édition : France, Aix-en-Provence, Institut de géographie

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)