inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

The Rich, the Powerful and the Endangered : Conservation Elites, Networks and the Dominican Republic

Capitalism and Conservation

Auteur(s) et Affiliation(s)

HOLMES, G.
Sustainability Research Inst., School of Earth and Environment, Univ., Leeds, Royaume-Uni


Description :
L'A. étudie la protection de la nature comme un processus élitiste, mené par une élite très puissante, en République Domincaine. Ce petit réseau a mis en place des niveaux de protection tels qu'il a réussi à limiter l'influence et l'implication de la The Nature Conservancy, une ONG très importante en Amérique latine dont les actifs s'élèvent à quatre milliards. Il insiste sur les luttes entre ces élites pour le contrôle des zones protégées, la place du capitalisme mais aussi sur l'absence de critiques à son égard.


Type de document :
Article de monographie

Source :
Antipode, issn : 0066-4812, 2010, vol. 42, n°. 3, p. 624-646, nombre de pages : 23

Date :
2010

Editeur :
Pays édition : Royaume-Uni, Oxford, Blackwell

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)