inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Différences et inégalités socio-démographiques : l'approche par le local

La périurbanisation renforce-t-elle la ségrégation résidentielle urbaine en France ?

Auteur(s) et Affiliation(s)

CHARLOT, S.
INRA, UMR CESAER 1041, Dijon, France
HILAL, M.
INRA, UMR CESAER 1041, Dijon, France
SCHMITT, B.
INRA, UMR CESAER 1041, Dijon, France


Description :
Les AA. construisent, sur la base des profils socioprofessionnels, un indicateur de disparités sociales qui permet de les identifier au sein des aires urbaines. On observe une grande dispersion des degrés de ségrégation entre les agglomérations françaises. Dans la plupart des cas, on observe aussi un fort lien entre la taille de l'agglomération de l'accroissement de la ségrégation. L'intensité de la périurbanisation des cadres et professions intermédiaires explique le degré de ségrégation sociale. Les mobilités résidentielles restant à l'intérieur des pôles urbains ne provoquent pas le tri social que l'on aurait pu attendre. Quand il a lieu, il s'effectue surtout par extraction des pôles urbains des catégories moyennes et supérieures.


Type de document :
Article de monographie

Source :
Espace populations sociétés (Villeneuve d'Ascq), issn : 0755-7809, 2009, n°. 1, p. 29-44, nombre de pages : 16, Références bibliographiques : 17 ref.

Date :
2009

Editeur :
Pays édition : France, Villeneuve d'Ascq, Université des sciences et techniques

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)