inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

The limits of ‘neoliberal natures’: debating green neoliberalism

Auteur(s) et Affiliation(s)

BAKKER, K.
Univ. of British Columbia, Vancouver, Canada


Description :
L’ A. analyse les récentes critiques portées à l’encontre de l’approche néolibérale de la nature. Dans un premier temps, il aborde les différentes conceptions du néolibéralisme comme doctrine politique, comme projet économique, comme une pratique de régulation ou comme un processus de gouvernementalisation. Dans un second temps, il étudie la nature comme étant une ressource, un produit de base et un assemblage socio-économique. Il développe plusieurs stratégies qui permettent de mieux rendre compte de la diversité de « la nature libérale ».


Type de document :
Article de périodique

Source :
Progress in human geography, issn : 0309-1325, 2010, vol. 34, n°. 6, p. 715-735, nombre de pages : 21, Références bibliographiques : 6 p.

Date :
2010

Editeur :
Pays édition : Royaume-Uni, London, Arnold

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)