inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Residential outcomes of forced relocation : lifting a corner of the veil on neighbourhood selection

Auteur(s) et Affiliation(s)

DOFF, W.
OTB Research Institute for the Built Environment, Univ. of Technology, Delft, Pays-Bas
KLEINHANS, R.
OTB Research Institute for the Built Environment, Univ. of Technology, Delft, Pays-Bas


Description :
Les AA. analysent les résultats des relogements forcés et leur impact sur les mécanismes qui sous-tendent le tri spatial des minorités ethniques à La Haye. Mais de telles politiques peuvent avoir des effets pervers ; à savoir la création de nouvelles concentrations ethniques et de la ségrégation. A partir des expériences des Hollandais de souche et de celles des minorités ethniques, ces dernières déclarent ne pas avoir observé de changement notable dans leur quartier et seront amenés à déménager ou à rester dans des lieux marqués par une forte concentration ethnique. Cependant, les résultats de la politique de restructuration urbaine montrent que les habitants bénéficiant d'un relogement forcé constatent de nettes améliorations de leurs conditions de vie.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Urban studies (Harlow), issn : 0042-0980, 2011, vol. 48, n°. 4, p. 661-680, nombre de pages : 20, Références bibliographiques : 2 p.

Date :
2011

Editeur :
Pays édition : Royaume-Uni, Harlow, Longman Group

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)