inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Que reste-t-il de l'industrie après la désindustrialisation ? De la négation au patrimoine industriel

Auteur(s) et Affiliation(s)

CERPA - Université Nancy 2 Campus Lettres, NANCY, France


Description :
La désindustrialisation n'est jamais totale, car l'industrie reste présente par des entreprises innovantes qui continuent à fonctionner, et aussi par les traces des industries qui ont fermé. L'article repose sur l'idée d'une désindustrialisation plus progressive que brutale, et il identifie ces traces parfois spectaculaires et souvent plus discrètes. Il évoque ensuite la période de négation et d'oubli, dite phase de deuil, qui a suivi la fermeture des usines, avant de traiter de la remise en lumière, par une patrimonialisation de plus en plus élargie, des restes de l'épopée des deux derniers siècles.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Bulletin de l'Association de géographes français, issn : 0004-5322, 2011, vol. 88, n°. 2, p. 150-163, nombre de pages : 14, Références bibliographiques : 10 ref.

Date :
2011

Editeur :
Pays édition : France, Paris, Association de géographes français

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)