inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Interroger les processus de valorisation des espaces urbains

Une patrimonialisation sans appropriation ? Le cas de l'architecture de la reconstruction au Havre

Auteur(s) et Affiliation(s)

EA EIREST, Univ. de Paris I Panthéon Sorbonne, Paris, France
RENARD, C.
EA EIREST, Univ. de Paris I Panthéon Sorbonne, Paris, France
EA EIREST, Univ. de Paris I Panthéon Sorbonne, Paris, France
RIPOLL, F.
Laboratoire Lab'Urba EA 3482, Univ. Paris Est, Créteil, France


Description :
L'architecture de reconstruction du Havre , inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 2005, et un exemple intéressant d'une patrimonialisation orchestrée par les experts et le pouvoir local. Au cours de ce processus, la population havraise a été quasiment absente. Il correspond donc à une dynamique portée par des acteurs extérieurs et instrumentalisée par le politique. Les AA. font l'hypothèse d'une patrimonialisation sans appropriation qui, cinq ans après l'inscription, continue à fonctionner par l'intermédiaire du regard extérieur : le regard touristique tend aujourd'hui à succéder au regard des experts.


Type de document :
Article de monographie

Source :
Norois (Caen), issn : 0029-182X, 2010, n°. 217, p. 57-73, nombre de pages : 17, Références bibliographiques : 28 ref.

Date :
2010

Editeur :
Pays édition : France, Poitiers, Norois

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)