inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Urbanisme de coalition : articulation entre infrastructures routières et plus-value foncière dans la fabrique urbaine : Le cas de la ville de Tananarive (Madagascar)

Auteur :
Ranaivoarimanana, Njaka
Direteur de thèse :
Dubois-Maury,Jocelyne
Université de soutenance :
Paris Est

Date :
2017

Résumé:

La thèse s’interroge sur l’articulation entre la plus-value foncière et l’infrastructure routière dans la fabrique urbaine à travers le cas de la ville de Tananarive. L’analyse est focalisée sur les effets des infrastructures dans la valorisation des terrains sis à proximité des nouvelles routes construites au début de l’année 2000 à Tananarive. En effet, dans un contexte de croissance urbaine et de faible disponibilité des terrains constructibles, la pression sur le gisement foncier autour des nouvelles routes qui traversent des rizières et des marais est accrue. Cependant, l’analyse de la transformation du gisement foncier révèle l’anticipation de réalisation des infrastructures routières. Il s’agit précisément de l’anticipation des plus-values foncières. Si les effets des infrastructures sur le prix immobilier et la valorisation foncière sont bien documentés, l’analyse des effets portant sur l’anticipation foncière est moins bien approfondie, notamment pour les villes en développement comme Tananarive. La thèse apporte des éléments de réponse à ces lacunes en croisant l’analyse la dynamique historique du lien entre infrastructure routière et rente foncière dans le développement de la ville de Tananarive et les instruments (PPP) ou les stratégies mobilisées par les acteurs urbains (publics, privés) autour des nouvelles routes. En effet, l’effet de valorisation foncière des nouvelles routes résultent de dynamiques historiques de l’évolution de la ville et des stratégies spatio-temporelles des acteurs urbains autour des infrastructures.



Identifiants :
2017PESC1180

Langue :
fre

Droits :
Copyright (Tous droits réservés)