inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

L'ambiance comme enjeu politique dans l'espace public de Tunis lors du processus révolutionnaire

Auteur :
Zairi, Mouna
Direteur de thèse :
Torgue, Henry
Université de soutenance :
Grenoble Alpes
Ecole nationale d'architecture et d'urbanisme (Tunis)

Date :
2016

Résumé:

Cette recherche questionne le partage de l’ambiance urbaine par le biais du climat politique. Menée tout au long d’une période exceptionnelle de l’histoire de la Tunisie, elle interroge l’impact de la révolution tunisienne sur le partage du sensible dans l’espace public urbain. Ce travail repose sur l’hypothèse qu’il y a une mutation ambiantale, engendrée par le processus révolutionnaire, qui s’opère dans l’espace public urbain de Tunis et dont découle de manière sous- jacente un nouveau partage du sensible. Une question fondamentale se pose alors: Quel rôle joue la situation politique dans la définition et la caractérisation de ce nouveau partage su sensible? Pour répondre à cette interrogation, nous avons mis en place une méthodologie pluridisciplinaire (approche sensible et qualitative in situ tel que le parcours commenté, la réactivation par l’image,… et une documentation bibliographique sous divers formats tels que les documentaires, les films, les journaux, les ouvrages,…) appliquée à des tissus urbains aux configurations spatiales et aux compositions sociales différentes, mais tous situés dans le Grand Tunis. Au terme de cette recherche, nous avons pu relever une territorialisation des comportements urbains où le facteur politique intervient directement pour définir autant le domaine du permissif que de l’interdit dans l’espace public. Ainsi, l’ambiance urbaine n’est pas seulement témoin d’un bouleversement politique, elle en est aussi le porteur et l’enjeu. En mettant au jour ce qui est possible de faire ou de ne pas faire dans l’espace public, elle devient l’objet de la lutte politique.



Identifiants :
2016GREAH028

Langue :
fre

Droits :
Copyright (Tous droits réservés)