inscription
Portail d'information géographique

Recherche avancée

Entre le territoire de proximité et la mobilité quotidienne : les ancrages et le territoire de proximité comme support et ressource pour les pratiques de mobilité des habitants de la ville de Santiago du Chili

Auteur : Lazo Alejandra

Discipline : Géographie, Aménagement

Université de soutenance

Toulouse 2, Universidad católica de Chile

Année de soutenance

2012

Directeurs de thèse

Wolff, Jean-Pierre
Figueroa, Oscar

Description

Résumé

Face aux hypothèses de mobilité généralisée de la société et d’affaiblissement de la dimension territoriale, il est démontré dans cette recherche l’importance du territoire de proximité – la maison et le quartier – en tant que support, et lieu personnel et stratégique permettant aux individus de surmonter les tensions qu’entraîne la modernité. Les individus sont, en effet, à la recherche d’un équilibre oscillant entre nomadisme et ancrage. Ainsi, il apparaît que la mobilité, bien loin de s’opposer, trouve à s’articuler avec l’ancrage dans la proximité. En concentrant les apports de la Géographie et de l’Ethnographie, une recherche a pu être menée dans trois quartiers de la ville de Santiago du Chili (quartiers qui se différencient par leur emplacement et par la composition socio-économique de leurs habitants). Cette recherche a été rendue possible grâce aux observations et aux visites réitérées et prolongées sur les différents terrains d’étude ainsi qu’à la réalisation de 51 entretiens approfondis avec les habitants de ces quartiers. Il est avancé dans ce travail que ces derniers cherchent à s’insérer socio-spatialement en s’inscrivant dans la proximité afin de faire face à une exigence toujours plus forte de mobilité. A cette fin, il est démontré comment la maison et le quartier deviennent un point d’ancrage substantiel des différents modes de vie. Cette recherche soutient que c’est l’ancrage dans le territoire de proximité qui rend possible l’exploration des différentes échelles de la ville. Aller loin, voyager, se déplacer sur de longues distances n’implique pas nécessairement une rupture avec le lieu d’origine, avec la famille, ou avec l’environnement quotidien. Au contraire, c’est le support dans la proximité qui permet à de nombreuses pratiques de mobilité de pouvoir se réaliser. Trois archétypes de la proximité en tant que support ont été identifiés dans cette recherche : les locaux, les métropolitains et les repliés, démontrant ainsi que le rôle de l’échelle du quartier prends la forme d’une oscillation entre enracinement et mobilité, entre rejet et confinement.

Mots clés

 Santiago
 Chili
 Amérique du Sud
 Afrique
 Métropole
 Quartier
 Mobilité quotidienne
 Ancrage territorial
 Proximité

Langue

fre

Numéro de thèses.fr

 2012TOU20008

Droits

Copyright (tous droits réservés)