inscription
Portail d'information géographique

Recherche avancée

Au seuil critique de la ville : trois groupes de géographie engagée

Auteur : Gintrac Cécile

Discipline : Géographie

Université de soutenance

Paris 10

Année de soutenance

2015

Directeurs de thèse

Gervais-Lambony, Philippe
Lehman-Frisch, Sonia

Description

Résumé

Cette thèse vise à étudier la géographie urbaine critique en suivant trois groupes contemporains qui s'en réclament : le GESP (Grupo de Estudos sobre São Paulo) au Brésil, Kritische Geographie Berlin en Allemagne et le réseau international INURA (International Network for Urban Research and Action). Cette démarche inspirée des science studies implique de s‘intéresser autant à leurs pratiques qu’aux savoirs qu’ils produisent. Dans cette optique, les idées n’existent que parce qu’elles sont portées, mobilisées et diffusées par des collectifs. A partir des données collectées auprès de ces groupes, il est possible, par recoupements, de définir la géographie urbaine critique par sa position de seuil : au seuil du normatif et du descriptif, de la théorie et de la pratique, aux marges de l’université et des champs scientifiques. Ce travail cherche également à évaluer si les liens entre les trois groupes sont assez denses pour qu’il soit possible de parler d’un courant de pensée mondial.

Mots clés

 São Paulo
 Berlin
 Brésil
 Allemagne
 Amérique du Sud
 Asie
 Géographie urbaine critique
 Epistémologie
 Seuil
 Ville
 Géographie engagée

Langue

fre

Numéro de thèses.fr

 2015PA100134

Droits

Copyright (tous droits réservés)