inscription
Portail d'information géographique

Pouvoir et production urbaine à Tripoli Al-Fayha'a (Liban) : quand l'illusio de la rente foncière et immobilière se mue en imperium

Auteur : Dewailly Bruno

Discipline : Géographie

Université de soutenance

Tours

Année de soutenance

2015

Directeur de thèse

Signoles, Pierre

Description

Résumé

L'agglomération de Tripoli Al-Fayhā’a (Liban) est riche d'une histoire complexe et mouvementée. Depuis un siècle, sa société doit faire face à de profondes mutations aux causes et conséquences multiples, mais essentiellement liées à la reconfiguration de ses structures économiques engendrée par son incorporation dans le Liban moderne. Ancienne cité commerciale rayonnante à vocation régionale et internationale, Tripoli a perdu de son dynamisme économique. Elle ne produit plus suffisamment de richesses pour assurer à sa population une continuité de sa prospérité passée. Elle est devenue le lieu de combats physiques, économiques et symboliques dans lequel ses habitants luttent quotidiennement pour assurer leur subsistance. Postulant l'établissement d'une économie désormais principalement fondée sur des logiques de rente foncière et immobilière et de spéculation, notre thèse se propose d'analyser les raisons et la véritable teneur de ce mode de production urbaine particulier, ainsi que ses mécanismes et effets, sous l'angle de l'étude, dans la durée, des spatialités relatives à trois projets urbains : l'aménagement du littoral, la réalisation d'une opération de remembrement à finalité immobilière de jardins périurbains et le réaménagement et la mise en valeur de la médina. L'analyse des systèmes d'actions caractérisant ces trois situations ‒ appréhendées dans leurs dynamiques spatiales, historiques et sociopolitiques ainsi qu’aux échelles locale, régionale, nationale et internationale ‒, invite à questionner le sens des urbanités et de l'éventuelle citadinité en jeu à Tripoli et, au-delà, la nature fondamentale du pouvoir qui s'y exerce. Elle nous conduit alors à nous interroger sur la formation et l'existence, ainsi que P. Bourdieu la désignerait, d'une illusio immobilière, produit et productrice d'un puissant « affect commun » joyeux, laquelle serait parvenue en suivant la proposition de B. Spinoza ‒ à un état d'imperium aux conséquences humaines et gouvernementales insoutenables.

Mots clés

 Tripoli Al-Fayhā’a
 Liban
 Asie du Sud-Ouest
 Asie
 Aménagement urbain
 Croissance urbaine
 Rente foncière
 Spéculation immobilière
 Urbanité

Langue

fre

Numéro de thèses.fr

 2015TOUR1501

Droits

Copyright (tous droits réservés)