inscription
Portail d'information géographique

Recherche avancée

Du rural à l'urbain dans la périphérie de Hà Nội (Vietnam) : Villages de métier, pouvoir et territoire

Auteur : Segard Juliette

Discipline : Géographie

Université de soutenance

Paris 10

Année de soutenance

2014

Directeurs de thèse

Dubresson, Alain
Gervais-Lambony, Philippe

Description

Résumé

Inscrite dans une démarche pluridisciplinaire et multi-scalaire, cette recherche s'attache à étudier l'évolution de la structure politique et gestionnaire vietnamienne locale, dans des villages de métier du delta du Fleuve Rouge. D'implantation millénaire, ces villages sont actuellement engagés dans un double mouvement, d'urbanisation et de fort développement endogènes, d'une part, et d'urbanisation et d'influences exogènes, d'autre part.Les modalités de leur résurgence, recomposition et adaptation sont ainsi bouleversées par l'étalement des centres urbains limitrophes, Hà Nội et Bắc Ninh et par leur intégration progressive dans la nappe urbaine. Au même moment se déploie au niveau central un processus de construction-déconstruction de l'État-Parti, dont les manifestations concrètes se font sentir dans les villages de métier. En effet, à des politiques de décentralisation-recentralisation de l'autorité s'ajoutent l'évolution du cadre légal, institutionnel et gestionnaire national, qui remodèlent la gouvernance locale comme les rapports pouvoirs publics – habitants au niveau des villages. Les questions liées à l'aménagement du territoire, à la métropolisation d'Hà Nội, au foncier ou au contrôle des richesses créent ainsi des dynamiques d'évolutions du régime et interrogent son modèle de gestion, reposant largement sur la flexibilité, le pragmatisme et les échanges d’expérimentations entre les échelons territoriaux.Pourtant, la « permissivité » du pouvoir central et la marge de manœuvre déléguée aux autorités locales sont menacées à mesure que les déviances liées à l’exploitation des ressources s'accroissent et que les conflits locaux se multiplient. De plus, le mode de gouvernance « rurale » est progressivement remis en cause par l'urbanisation administrative, vue comme une réaffirmation de l'autorité réglementaire et comme une intégration à « l'ordre urbain ». En étudiant de façon approfondie le cas de deux villages de métier, Sơn Đồng, commune rurale nouvellement intégrée à Hà Nội, et Đồng Kỵ, quartier urbain ayant récemment acquis ce statut administratif, cette recherche vise à mettre en lumière les interactions entre acteurs et territoires et à montrer d'une part comment ces communautés locales réagissent à leur captation dans la sphère urbaine et d'autre part comment les pouvoirs publics, à tous les niveaux, gèrent cette transition.

Mots clés

 Hà Nội
 Vietnam
 Asie du Sud-Est
 Asie
 Urbanisation
 Village de métier
 Administration locale
 Gouvernance
 Résistance locale

Langue

fre

Numéro de thèses.fr

 2014PA100024

Droits

Copyright (tous droits réservés)