inscription
Portail d'information géographique

Recherche avancée

A chacun son chemin : une analyse de la redéfinition des stratégies paysannes et des dynamiques territoriales dans le contexte migratoire des Andes équatoriennes

Auteur : Rebai Nasser

Discipline : Géographie

Université de soutenance

Paris 1

Année de soutenance

2012

Directeurs de thèse

Chaléard, Jean-Louis
Mesclier, Evelyne

Description

Résumé

L'émigration paysanne est à l'heure actuelle l'une des dynamiques les plus importantes à l'origine des recompositions territoriales dans les Andes rurales d'Equateur. Dans la paroisse Octavio Cordero Palacios, située à proximité de la ville de Cuenca, la diminution de la main-d'œuvre au cours des trois dernières décennies a entraîné une profonde transformation des usages du sol en témoignent le développement de l'élevage laitier et du maraîchage, deux symboles de l'adaptation des unités de production familiales au contexte migratoire et à la croissance urbaine. Dans ces conditions, les économies domestiques changent, sous le double effet des transferts monétaires depuis l'étranger et de l'intégration marchande, mais pour une partie des familles paysannes seulement, car beaucoup d'entre elles demeurent encore dépendantes de salaires locaux pour leur subsistance. Ainsi, cette thèse propose d'étudier la variété des stratégies paysannes dans l'une des localités de la sierra équatorienne où l'émigration internationale est la plus ancienne. Pour cela, elle s'intéresse principalement aux facteurs de différenciation des économies domestiques et soulève en parallèle la question du pouvoir en milieu rural, en décrivant le rôle des anciens migrants dans la dynamique territoriale locale.

Mots clés

 Cuenca
 Equateur
 Amérique du Sud
 Asie
 Dynamique territoriale
 Ville-campagne
 Stratégie paysanne
 Emigration
 Economie rurale

Langue

fre

Numéro de thèses.fr

 2012PA010690

Droits

Copyright (tous droits réservés)