inscription
Portail d'information géographique

Recherche avancée

Les nouvelles dynamiques urbaines dans la vallée du fleuve Sénégal : l'exemple des communes de Richard Toll, Ndioum et Ourossogui

Auteur : Lamine Badiane Mamadou

Discipline : Géographie

Université de soutenance

Aix-Marseille

Année de soutenance

2012

Directeurs de thèse

Dorier-Apprill, Elisabeth
Oumar Diop

Description

Résumé

Au Sénégal, l'urbanisation de la vallée est l'une des évolutions les plus marquantes intervenues au cours des deux dernières décennies. A partir des années 1990, l'érection de plus d'une dizaine de bourgades en centres urbains a considérablement modifié la trame urbaine de la vallée qui était jadis constituée d'anciennes escales fluviales (Saint Louis, Dagana, Podor et Matam). En effet, l'originalité de l'urbanisation de la vallée du fleuve Sénégal se caractérise par l'émergence des villes du jeeri et par le déclin des villes du waalo, anciennes escales fluviales. Le long de la RN2 s'échelonnent des villes relativement récentes aux caractéristiques variables. Le réseau de transport national et la position géographique ont fait de Richard Toll, Ndioum et Ourossogui des centres urbains émergents sur la rive gauche du fleuve Sénégal. La naissance des centres urbains et l'émergence d'un réseau urbain hiérarchisé et diversifié se sont déroulées dans un contexte de décentralisation. Les réformes administratives et territoriales entrent dans le cadre d'un rééquilibrage du réseau urbain national et semblent être l'expression d'une nouvelle politique de développement essentiellement basée sur la décentralisation et le développement local.

Mots clés

 Richard Toll
 Ndioum
 Ourossogui
 Sénégal
 Afrique de l'Ouest
 Afrique
 Vallée du Sénégal
 Dynamique urbaine
 Centre urbain émergent
 Décentralisation
 Développement local

Langue

fre

Numéro de thèses.fr

 2012AIXM3041

Droits

Copyright (tous droits réservés)