inscription
Portail d'information géographique

Recherche avancée

Le Yangzi, du fleuve à la région ? : les recompositions spatiales de l'urbain et les politiques d'aménagement d'un grand bassin hydrographique

Auteur : Tao Xiaofan

Discipline : Géographie

Université de soutenance

Paris 1

Année de soutenance

2012

Directeur de thèse

Sanjuan, Thierry

Description

Résumé

Premier grand fleuve de Chine, le Yangzi s'étend d'ouest en est sur 6300 km, drainant un bassin hydrographique de 1,8 million de kilomètres carrés et concentrant plus de 400 millions d'habitants. Ce bassin illustre les disparités régionales des « Trois Chine », où le niveau de développement gagne le territoire graduellement depuis les régions littorales vers les régions intérieures. Face au défi de la recomposition territoriale, l'État chinois et les acteurs de l'aménagement du territoire s'efforcent de conférer au Yangzi la fonction fondamentale d'équilibrer un territoire fragmenté, à travers la diffusion du développement des régions deltaïques vers les régions intérieures, et ce, afin de renforcer le pouvoir central et l'unité du pays. Cette fonction dite de « fleuve- région» permettra-t-elle que le Yangzi devienne un vecteur transversal capable d'absorber les disparités économiques régionales et de rendre plus cohérent l'ensemble du bassin? En privilégiant une analyse régionale, ce travail interroge le rôle des acteurs de l'aménagement du territoire en Chine, à travers les recompositions spatiales du bassin du Yangzi et ses caractéristiques politico-socio-économiques: travaux hydrauliques, édification des régions urbaines, recomposition industrielle et développement du réseau de transport.

Mots clés

 Shanghai
 Wuhan
 Chongqing
 Chine
 Asie de l'Est
 Asie
 Yangzijiang
 Aménagement du territoire
 Région urbaine
 Disparités régionales

Langue

fre

Numéro de thèses.fr

 2012PA010687

Droits

Copyright (tous droits réservés)