inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Mots-clés


Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser

Radicalisation de l'action collective et jeunesse populaire : construction du politique et résistances au Chili

Auteur :
Montoni Rios, Angelo
Direteur de thèse :
Michel, Johann
Université de soutenance :
Paris, EHESS

Date :
2015

Résumé:

Cette thèse analyse le processus de radicalisation politique chez les jeunes issus des quartiers populaires à Santiago du Chili, à partir d'une enquête ethnographique de diverses pratiques des politiques mises en œuvre par des individus actifs au sein de collectifs d'action directe. L'enquête se déroule principalement durant la période de mobilisation étudiante de 2011 et 2012, qui constitue l'événement contestataire le plus important depuis la fin de la Dictature en 1989. Fondée sur la politisation de l'expérience de jeunes, cette étude cherche à comprendre, à travers l'interprétation de récits de vie, l'observation et le travail d'archivé, les motifs d'un engagement radical dans lequel les actions de violence politique prennent une place essentielle. Ce travail est composé de trois parties. La première interroge le rôle de l'histoire et de la mémoire en tant que sources d'une radicalisation politique de groupes populaires. Dans un second temps, le travail sur l'histoire du temps présent mené à travers une ethnographie d'événements contestataires et de violences en situation permet de comprendre l'importance des aspects émotionnels et de nouvelles pratiques du politique (occupation de lieux, démocrate directe, pratiques de contre culture, etc. ) dans un engagement radical fondé sur une idée autonomiste de la société. Cette thèse défend enfin l'idée d'un déplacement d'expérience individuelles du politique vers l'espace communautaire : l'instauration de collectifs politiques artistiques et sociaux permet aux jeunes militants de construire de nouvelles normativités et de nouvelles formes de résistance, intégrées ensuite par d'autres acteurs populaires.



Identifiants :
2015EHES0143

Langue :
fre

Droits :
Copyrigt (Tous droits réservés)