inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Mots-clés


Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser

Les enjeux du patrimoine au Liban : Baalbek : quelles échelles pour quels patrimoines ?

Auteur :
Salem, Ghada
Direteur de thèse :
Lefort, Isabelle
Université de soutenance :
Lyon 2

Date :
2011

Résumé:

Pays où se croisent influences occidentale et arabe, le Liban est un laboratoire heuristique pour analyser la question patrimoniale. Son système politique confessionnel, sa société communautaire et sa situation stratégique au Moyen Orient en font un enjeu géopolitique. La construction nationale a approprié le regard orientaliste pour postuler une identité libanaise assise sur des mythes fondateurs ; elle a mobilisé les Libanais autour des valeurs communes de la nation afin de diluer les identités communautaires. La guerre civile a réactualisé ces identités et les communautés se sont emparées de leurs particularismes religieux au profit des acteurs divers qui s’affrontent au Moyen Orient et qui instrumentalisent la carte communautaire libanaise dans leurs confrontations. Le Liban a traversé deux périodes de construction identitaire : nationale et communautaire ; chacune de ces périodes a sécrété un patrimoine particulier. À Baalbek, ville connue par l’Occident à travers les récits des voyageurs, la construction nationale désigne le site archéologique comme patrimoine national. Or, ce site se caractérise par une sédimentation de couches culturelles qui sollicite une lecture patrimoniale différente selon des échelles : alors que le regard occidental y voit des temples romains, la population locale y voit une Qalaa (citadelle) arabe. Entre la romanité et l’arabité du site, l’État libanais a opté pour sa dimension phénicienne qui affirme que les Libanais sont les descendants des Phéniciens. Avec la remontée du pouvoir communautaire chiite dans la ville, un nouvel objet patrimonial émerge : le mausolée de Sit Khawla répond par son référentiel identitaire et la dynamique économique qu’il induit dans la ville, aux aspirations de la population locale recomposée communautairement. Il s’ensuit deux pôles patrimoniaux qui coexistent dans l’espace de Baalbek. Cette bipolarité patrimoniale renvoie à des enjeux, des logiques d’acteurs et des acceptions du patrimoine que cette thèse s’attache à analyser.



Identifiants :
2011LYO20096

Langue :
fre

Droits :
Copyright (Tous droits réservés)