inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Mots-clés


Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser
Warning: ltrim() expects parameter 1 to be string, array given in /sites/geoprodig/www/web_main/themes/avantgarde-V2/items/show.php on line 172
Visualiser

Inégalités de mobilité dans le Grand Santiago et la région Ile-de-France : politiques de logement, des transports et gouvernance métropolitaine

Auteur :
Garreton, Matias
Direteur de thèse :
Massot, Marie-Hélène
Université de soutenance :
Paris Est

Date :
2013

Résumé:

Notre époque est caractérisée par des enjeux globaux inédits qui exigent une critique et une reformulation des principes d'organisation socioéconomique, notamment dans le domaine de l'aménagement urbain. La concentration de la population dans des grandes agglomérations, leur ségrégation croissante et leur empreinte écologique, soulignent l'importance de faire évoluer les institutions métropolitaines. Au sein de ce vaste champ de recherche, cette thèse se concentre sur la problématique des inégalités de localisation et déplacements, et des limites de l'action publique face à ces enjeux. Ainsi, nous développons l'hypothèse que l'accumulation de désavantages de logement et déplacements constituerait une forme d'injustice sociale qui pourrait être objectivée par des mesures quantitatives à un niveau méso-social. Le corolaire éthique d'un tel constat, en termes d'action publique nous amène à proposer une hypothèse complémentaire. En effet, l'atténuation des inégalités urbaines nécessiterait d'institutions capables de coordonner diverses politiques sectorielles, avec cohérence territoriale et en réponse aux demandes sociales. Ces deux hypothèses s'articulent dans une dialectique qui développe des concepts et des méthodologies pour l'étude du droit à la ville, que nous concevons comme une synthèse de capacités socioéconomiques et politiques. En particulier, la mobilité urbaine est définie dans ce travail comme l'imbrication des pratiques de localisation résidentielle et de déplacements quotidiens, à niveau des ménages. Cet ensemble de capacités est nécessaire pour l'épanouissement des citoyens, mais la connotation d'injustice des différences statistiques est difficile à démontrer. Ainsi, le principal objectif de cette thèse consiste au développement et application d'une méthodologie d'analyse quantitative à l'échelle métropolitaine, qui permettrait d'affirmer s'il existe, ou pas, une limitation injuste de la mobilité urbaine de certains groupes sociaux. Avec cet objectif, nous analysons quatre indicateurs complémentaires, chacun mesurant une dimension différente des arbitrages spatio-temporels des ménages. Il s'agit de l'usage du temps quotidien, des efforts en transport et logement, de l'accessibilité aux emplois et autres destinations, et de l'utilité de la mobilité urbaine. Au total, des désavantages simultanés parmi ces mesures suggèrent que certains groupes sociaux sont privés de mécanismes d'ajustement qui leur permettrait de bénéficier des ressources urbaines, ce que nous qualifions d'injuste. Nous montrons notamment que l'effet des politiques sociales en Ile-de-France semble être confondu par l'extension de son aire urbaine, qui présente des niveaux d'inégalités socio-spatiales proches à ceux observés dans le Grand Santiago, où les mécanismes redistributifs sont très faibles. Cette convergence souligne l'intérêt d'analyser les limites des systèmes de gouvernance métropolitaine pour résoudre ce type d'iniquités. Cette question est adressée par l'observation de deux controverses publiques récentes, l'implémentation du Transantiago et les débats autour du Grand Paris, et par l'étude de l'évolution des instruments d'aménagement. Cette analyse institutionnelle est appuyée sur la synthèse des règles et ressources de l'action publique et sur des entretiens à des experts et autorités. Dans les deux cas d'étude et par des mécanismes différents, ils existeraient des défaillances de représentation des groupes vulnérables dans les arènes de gouvernance métropolitaine, ce qui contribuerait au creusement des inégalités socio-spatiales. Finalement, la garantie du droit à la ville dans le Grand Santiago et la Région Ile-de-France nécessiterait d'innovations techniques et politiques complémentaires. Celles-ci pourraient être implémentées dans un niveau méso-social, visant à l'amélioration des conditions de mobilité urbaine et de représentation politique des ménages vulnérables, selon les spécificités de chaque sous-territoire métropolitain



Identifiants :
2013PEST1178

Langue :
fre

Droits :
Copyright (Tous droits réservés)