inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Armées et nations

Armée et nation en Algérie : l'irrémédiable divorce ?

Auteur :
GÈZE, F.

Description :
Dès l'Indépendance, le dogme de l'identité armée-nation a été écorné, les chefs de l'armée confisquant par un coup d'Etat la légitimité politique des pères de la révolution. Le régime autoritaire du président Boumediene a maintenu l'armée dans une position subordonnée. Dans les années 1980, sous la houlette du colonel Belkheir, une fraction du clan des DAF est parvenue à investir les positions clés au sein de l'armée, renforçant ses réseaux de corruption et instumentalisant la contestation islamiste. Ce clan a déclenché une guerre d'éradication de la mouvance islamiste qui a duré sept ans. Manipulant la violence, les chefs militaires sont coupés de la nation. L'ex Sécurité militaire contrôle l'armée normale pour assurer la pérennité des circuits de corruption.


Type de document :
Article de monographie

Source :
Hérodote (Paris), issn : 0338-487X, 2005, n°. 116, p. 175-203, nombre de pages : 29, Références bibliographiques : 37 ref.

Date :
2005

Editeur :
Pays édition : France, Paris, La Découverte

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)