inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Pagan. Histoire et légendes. Contribution à la géographie historique d'une capitale indochinoise

Auteur :
LUBEIGT, G.

Description :
Les terrasses alluviales de la région de Pagan sont occupées par les hommes depuis le néolithique. Les caractères de l'actuelle zone sèche sont comparés aux témoignages de l'histoire. La cité ancienne, qui s'étendait sur la rive orientale de l'Irrawaddy entre les 11e et 13e siècles, détenait une position clé au carrefour des grandes voies d'échanges entre les mondes indien, chinois et malais. L'agglomération médiévale, composée d'une juxtaposition de zones portuaires, s'appuyait sur un commerce florissant. Affaiblie au sud par la rébellion des môns, Pagan s'est effondrée sous les coups des invasions shan et mongole. Des siècles de ferveur religieuse ont laissé d'incomparables trésors d'architecture sacrée disséminés sur le site archéologique. L'A. réfute les mythes modernes : existence de rizières pendant la période médiévale et désertification de la zone consécutive à la déforestation. - (GL)


Type de document :
Monographie

Source :
Collection Civilisations Sociétés, 1998, nombre de pages : 393, Collation : Illustration, Références bibliographiques : 11 p.

Date :
1998

Identifiants :
isbn : 2-84268-032-4

Editeur :
Pays édition : France, Paris, Editions Kailash

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)