inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Evaluation de la méthode des arbres de décision pour mesurer l'écart entre l'habitation idéale et l'habitation réellement choisie

Auteurs :
GOETGELUK, R.
HOOIMEIJER, P.

Description :
La plupart des modèles de mobilité résidentielle décrivent le comportement observé comme fonction des covariantes socio-économiques et démographiques. Ils comprennent une marge d'erreur. Ces facteurs non pris en compte représentent un défaut majeur. Le comportement déclaré est traité comme une préférence de fait, mais le comportement réel dépend à la fois des préférences des ménages, de la disponibilité et de l'accessibilité de ce qu'ils cherchent. On ne tient compte ni du temps passé avant le déménagement effectif, ni d'un choix en faveur de ce qui est disponible (comportement de substitution). Une modification dans la disponiblité ou l'accessibilité de l'offre influence les comportements mais n'est pas prise en compte dans les estimations. Les AA. essaient de mesurer cet écart.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cybergeo, issn : 1278-3366, 2002, n°. 226, nombre de pages : 26, Collation : Illustration, Références bibliographiques : 42 ref.

Date :
2002

Editeur :
Pays édition : France, Paris, CNRS

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)