inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Mesures de la proximité spatiale : les migrations résidentielles à Varsovie

Auteurs :
GRASLAND, C.
POTRYKOWSKA, A.

Description :
L'application des modèles d'interaction spatiale aux échanges migratoires en milieu intra-urbain est légitime, mais à condition de tenir compte de la diversité des formes d'éloignement qui conditionnent la réalisation des échanges à l'intérieur d'une agglomération. Distance kilométrique, topologique, contiguïté, discontinuités administratives ou sociales forment un complexe de variables explicatives dont les effets spécifiques sont difficiles à dissocier dans un cadre méthodologique adéquat. Appliquée aux migrations résidentielles dans l'agglomération de Varsovie en 1985, la régression de Poisson permet de montrer que l'effet de la distance kilométrique se double de deux effets de barrière, opposant d'une part le centre et la périphérie de la ville, d'autre part les rives occidentale et orientale de la Vistule.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Espace géographique (Paris), issn : 0046-2497, 2002, vol. 31, n°. 3, p. 208-226, nombre de pages : 19, Collation : Illustration, Références bibliographiques : 24 ref.

Date :
2002

Editeur :
Pays édition : France, Paris, Belin

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)