inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Evolution of the nocturnal inversion layer at an urban and nonurban location

Auteurs :
GODOWITCH, J. M.
CHING, J. K. S.
CLARKE, J. F.

Description :
Exemple de Saint-Louis, Missouri, par beau temps d'été. Si la couche d'inversion nocturne se forme le plus souvent, hors de la ville, dans l'heure qui précède le coucher du soleil, son apparition est retardée en moyenne de 2,5 heures en milieu urbain. Par contre, elle disparaît quasi simultanément dans les deux endroits. De surcroît, si l'inversion thermique se poursuit jusqu'au sol à la campagne, elle commence seulement à une centaine de mètres au-dessus de la ville, en raison de la présence d'une couche chaude urbaine. (JPB).


Type de document :
Article de périodique

Source :
Journal of climate and applied meteorology Boston, Mass., 1985, vol. 24, n°. 8, p. 791-804, Références bibliographiques : 36 réf.

Date :
1985

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)