inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Nouvelle sahélité: expression toujours renouvelée de l'adaptabilité sahélienne. L'exemple de la région du Koutous, Niger Oriental in Etudes sahéliennes 1984. Le Sahel 1973-1983: observations sur une décennie d'après sécheresse.

Auteur :
RETAILLE, D.

Description :
L'adaptabilité du Sahel aux circonstances politiques ou naturelles peut illustrer la notion de nouvelle sahélité définie par J. Gallais. Les différents modèles d'organisation spatiale de la région du Koutous, au Niger oriental, sont étudiés de la période coloniale à nos jours. Cette région se met progressivement en place, selon différentes phases qui laissent des traces géographiques. Les mouvements de rapprochement des pratiques spatiales (nouvelle sahélité) ou au contraire de repli vers l'altérité participent à une transformation continue et non cyclique de la géographie régionale. L'altérité résiste à la nouvelle sahélité. Des traces de la nouvelle sahélité perdurent pendant les phases de repli vers l'altérité.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cahiers géographiques de Rouen Mont-Saint-Aignan, 1984, n°. 21, p. 35-50, Références bibliographiques : 6 réf.

Date :
1984

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)