inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

A propos d'une autre marge: les baoulé des savanes humides préforestières et les échos des sécheresses sahéliennes (Côte d'Ivoire centrale, 1965-1983) in Etudes sahéliennes 1984. Le Sahel 1973-1983: observations sur une décennie d'après sécheresse.

Auteur :
LESOURD, M.

Description :
Depuis vingt ans, le pays baoulé en Côte d'Ivoire est victime d'une dégradation sensible de la pluviosité, écho des sécheresses sahéliennes. L'altération climatique entraîne d'importants effets sur le milieu: baisse des nappes phréatiques, développement des feux de brousse, invasion de criquets. Les Baoulé ont, avec un inégal succès, développé des stratégies de réponse à la sécheresse: émigration, nouvelles cultures, cession de terres en sont les aspects les plus marquants. La sécheresse est la cause la plus immédiate entraînant ces comportements. L'altération climatique apparaît donc comme un révélateur des problèmes économiques et sociaux du Baoulé et explique partiellement la stagnation de cette région dans l'ensemble ivoirien.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Cahiers géographiques de Rouen Mont-Saint-Aignan, 1984, n°. 21, p. 77-84, Références bibliographiques : 7 réf.

Date :
1984

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)