inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Les mutations spatiales post-coloniales dans la métropole constantinoise in Géographie sociale.

Auteurs :
SPIGA, S.
NOIN, D.

Description :
Après le départ des Européens, on observe que c'est essentiellement la classe moyenne qui s'est appropriée les espaces résidentiels coloniaux et que les mutations spatiales n'ont pas bouleversé l'ordre socio-spatial instauré par la colonisation, il s'agit uniquement d'une promotion des couches sociales dans la hiérarchie spatiale existante. Avec le développement planifié de la ville, son assise économique se renforce mais l'extension de l'espace résidentiel va de pair avec une dégradation des conditions sociales (crise du logement, accessibilité des services et carence des équipements par quartier). Constantine rencontre des problèmes d'organisation et de gestion de son espace sans prendre en compte les impératifs sociaux du moment et en maintenant les disparités. (MBG).


Type de document :
Congrès

Source :
Colloque de Géographie sociale, 1982, p. 305-312

Date :
1983

Editeur :
Pays édition : Inconnu

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)