inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Les grandes algues de Bretagne. Un potentiel énorme. Un potentiel sous-développé

Auteurs :
CHASSE, C.
KERAMBRUN, L.

Description :
Le champ des grandes algues ceinturant la Bretagne a été évalué par commune et par niveau, sa partie la plus fertile couvre une superficie d'environ 1 000 km. Cette biomasse algale représente 1 500 g de matière sèche ou 500 g de carbone au m. De plus, les champs rocheux de grandes algues abritent et nourrissent les plus fortes biomasses animales naturelles des pays tempérés. Par le biais des chaînes alimentaires, chaque km de champ d'algues assure actuellement l'emploi à l'année de 1,5 pêcheur de crustacés et de poissons à temps complet. Les détritus algaux broyés et redistribués vers le large par les courants de marée nourrissent les peuplements animaux des fonds chalutables de la pêche côtière. Il en résulte qu'il y a deux à trois fois plus de poisson et deux à trois fois plus d'emplois de pêcheur par km en Bretagne que sur les mêmes types de fonds marins du Sud Gascogne et de la côte landaise. (BH).


Type de document :
Article de périodique

Source :
Penn ar Bed. Bulletin trimestriel de la Société pour l'étude et la protection de la nature en Bretagne Brest, 1982, n°. 108-109, p. 43-52

Date :
1982

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)