inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Agriculture: la voie chinoise reste à trouver

Auteur :
AUBERT, C.

Description :
En 1980, la Chine a doublé en 30ans sa capacité céréalière, soit une croissance soutenue de 2,3% par an en moyenne mais celle-ci n'a entraîné ni décollage alimentaire ni développement global. La stratégie maoïste est largement responsable de cet échec, les dirigeants actuels sont héritiers d'un système et d'une situation de développement ambigus (dualité des structures productives et de commercialisation: privé/collectif| dualisme de la croissance agricole entre zones privilégiées irriguées et améliorées chimiquement et zones pauvres traditionnelles). La croissance diversifiée, qui s'appuie sur des entreprises conjointes agricoles, industrielles et commerciales, est liée à terme à la croissance du secteur industriel et urbain mais de nombreux blocages existent, notamment le manque structurel de mobilité de la main-d'oeuvre agricole. (MBG).


Type de document :
Article de périodique

Source :
Tiers Monde. Croissance. Développement. Progrès Paris, 1981, vol. 22, n°. 86, p. 285-316, Références bibliographiques : en notes

Date :
1981

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)