inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Etude du marché foncier et de la consommation d'espace non agricole en Picardie| rurbanisation autour de quelques villes picardes: Amiens, Beauvais, Saint-Quentin

Auteur :
ANDRIAN, J.

Description :
La rurbanisation qui s'est particulièrement développée à partir de 1968 s'est traduite par: un solde migratoire positif, un rajeunissement de la population, une proportion décroissante de la population agricole au profit des classes moyennes ou aisées, une forte spéculation foncière, une forte construction de maisons individuelles dans les communes rurales à moins de 20km de l'agglomération urbaine qui en est le pôle (réalisations souvent faites sur des lotissements d'origine agricole). On observe aussi une diminution de la S.A.U. communale cadastrée, l'acquisition de terres éloignées du siège de l'exploitation, une réorientation de la production chez les petits agriculteurs locataires.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Hommes et terres du Nord Lille, 1981, n°. 2, p. 1-33

Date :
1981

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)