inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Ideology and events in Israeli human landscapes

Auteur :
WATERMAN, S.

Description :
La colonisation agricole de certains espaces périphériques par les Israéliens, depuis 1948, a modifié la perception de ce paysage désertique: l'image mythique retenue est celle d'un désert transformé par le développement de petites villes et l'implantation de villages collectifs. En fait, la majorité de la population est concentrée dans trois métropoles (Tel-Aviv, Haïfa et Jérusalem), le village collectif ne domine plus numériquement, l'agriculture pionnière ne mobilise plus la population, l'appel à faire fleurir le désert n'est plus le cri de ralliement de la Société israélienne. L'A. explique comment cette perception a servi à la construction et à l'affirmation de cet Etat mais il démontre aussi que la perpétuation de cette vision propagandiste a des conséquences négatives sur le développement du pays. (MBG).


Type de document :
Article de périodique

Source :
Geography. Journal of the Geographical association Sheffield, 1979, vol. 64, n°. 3, p. 171-181, Références bibliographiques : 55 réf.

Date :
1979

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)