inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Evaluation du poids économique de l'érosion dans le vignoble alsacien in Comptes rendus = Proceedings.

Auteurs :
SCHWING, J. F.
VOGT, H.
VOGT, T.
Ministère des Universités. Université Louis-Pasteur, Institut de Géographie. Strasbourg
Ministère de l'Agriculture. Institut national de la Recherche agronomique, Station d'agronomie de Colmar. (INRA). Colmar

Description :
A érodibilité égale, le coût de l'érosion des sols est très variable d'une exploitation à l'autre, en fonction du type de main-d'oeuvre, salariée ou non, utilisée à réparer les dégâts, en fonction du type de matériel utilisé, de la périodicité des réparations, des façons culturales. Certaines pratiques de désherbage préventif sont particulièrement coûteuses. Sur pentes supérieures à 10, en condition d'érosion courante, le rapport de terre revient en moyenne à 500F/ha/an. Si l'on compte aussi l'amortissement du matériel, la perte en fertilisants, le coût des produits herbicides employés pour prévenir l'érosion, le coût de l'érosion courante est de 2000F/ha/an en moyenne. En cas d'érosion catastrophique, (en moyenne 4 fois par siècle), le coût du rapport de terre est de 2500F/ha et le coût total de 15000F/ha, dépenses des collectivités locales non comprises. Les mouvements de masse, peu fréquents et localisés, entraînent un coût équivalent à une centaine d'années d'érosion courante. (l'A.).


Type de document :
Congrès

Source :
Colloque sur l'érosion agricole des sols en milieu tempéré non méditerranéen=Seminar on agricultural soil erosion in temperate non mediterranean climate, 1979, p. 175-182

Date :
1979

Editeur :
Pays édition : Inconnu

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)