inscription
Portail d'information géographique

Centres of diversity quantifield. A maximum variance approach to a biogeographic problem

Auteurs :
PHIPPS J. B.,
CULLEN J.,

Description :
Cet article décrit une méthode quantitative améliorant la cartographie de la diversité des espèces dans les études biogéographiques. La diversité est évaluée sur la base du nombre d'espèces par aire-unité. La dimension optimale de l'aire-unité est celle qui accentue au maximum la différence de diversité entre régions riches et régions pauvres en espèces. Un exemple est donné pour les Papaver en Turquie. Les éléments phytogéographiques de la Turquie ont aussi été déterminés par cette méthode, en pointant les présences-absences de chaque espèce sur une grille constituée de carrés à l'échelle optimale précédemment définie pour les Pavots. Très bonne correspondance entre les résultats ainsi obtenus quantitativement et ceux qui découlent intuitivement d'une longue étude. (A. Baudière).


Type de document :
Article de périodique

Source :
Vegetatio Acta geobotanica, 1976, vol. 31, n°. 3, p. 147-159

Date :
1976

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)