inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Transequatorial movement of water masses int the Indian Ocean

Auteur :
SHARMA G. S.,

Description :
Etude des relations entre les données T-S et T-O potentielles pour 31stations de l'Océan Indien, situées dans une bande 5N-5S durant la mousson du sud-ouest, et estimation des volumes d'eau en fonction de la température potentielle et de la salinité. L'A. analyse l'origine des différents types d'eau et le schéma de leur circulation. Les eaux australes sont plus homogènes que les eaux septentrionales. L'importance de la circulation transéquatoriale des eaux venant du Golfe Persique est insignifiante, si ce n'est à proximité de la côte africaine. Entre 100 et 1000m la circulation des eaux est essentiellement zonale et on peut considérer que l'eau équatoriale de l'Océan Indien est une barrière aux mouvements trans-équatoriaux.


Type de document :
Article de périodique

Source :
Journal of marine research, 1976, vol. 34, n°. 2, p. 143-154

Date :
1976

Langue :
Anglais
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)