inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

La phytocoenologie comme outil de définition des secteurs côtiers à préserver in Les côtes atlantiques de l'Europe. Evolution, aménagement, protection.

Auteurs :
GEHU, J. M.
GUILCHER, A.
Union géographique internationale. (UGI). Commission de l'Environnement côtier, International
Comité national français de Géographie. Commission d'Océanographie, France
Centre national pour l'Exploitation des Océans. (CNEXO). Centre océanologique de Bretagne, France

Description :
La méthode phytocoenologique, qui consiste à définir les unités élémentaires de végétation, paraît être la meilleure pour le choix des secteurs côtiers à protéger. Fondée sur une liste d'associations en un site donné, elle fournit une expression de la diversité de la flore dans le milieu littoral, ce qui est un meilleur critère que la présence d'espèces endémiques ou rares. Des exemples sont donnés pour des falaises et des dunes sur les côtes atlantiques de France.


Type de document :
Congrès

Source :
Colloque, 1979, p. 155-164, Références bibliographiques : 10réf.

Date :
1979

Editeur :
Pays édition : Inconnu

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)