inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

ESKIMO AMMASSALIMIUT ET ALEOUTES QIGERON: DIFFERENCES ECOLOGIQUES, HISTORIQUES, DEMOGRAPHIQUES

Auteur :
ROBERT-LAMBLIN J.,

Description :
AVANT L'INFLUENCE DE LA CIVILISATION OCCIDENTALE, LE MILIEU NATUREL JOUAIT UN ROLE DE REGULATEUR DEMOGRAPHIQUE, LE NOMBRE ET LA REPARTITION DES HUMAINS S'ADAPTANT AU VOLUME ET AUX FLUCTUATIONS DES RESSOURCES. AINSI LA RICHESSE DES ILES ALEOUTIENNES AVAIT-ELLE FAVORISE LA PERMANENCE, LA DENSITE ET LA STABILITE DE LA POPULATION, ALORS QUE LA PLUS GRANDE RARETE DES MOYENS DE SUBSISTANCE DU GROENLAND ORIENTAL N'AVAIT PERMIS QUE L'IMPLANTATION DE GROUPES NOMADES A EFFECTIF RESTREINT. AU CONTACT DES OCCIDENTAUX, LES MECANISMES NATURELS ONT CESSE DE JOUER ET LA SITUATION ACTUELLE EST INVERSEE. ETUDE DES MODIFICATIONS QUI ONT AMENE A CE RESULTAT.


Type de document :
Article de périodique

Source :
ANTHROPOLOGIE, 1975, vol. 79, n°. 3, p. 519-536

Date :
1975

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)