inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

LA VIE RURALE DE L'ILE DES PINS (NOUVELLE-CALEDONIE)

Auteur :
DOUMENGE J.-P.,

Description :
AVEC UNE POPULATION A 97 % MELANESIENNE, LA VIE RURALE DE L'ILE DES PINS A ETE GRANDEMENT AFFECTEE PAR L'IMPLANTATION D'UN PENITENCIER (1872-1911) SUR LA MOITIE DE L'ILE, LA PARTITION AYANT ENTRAINE DES MOUVEMENTS DE POPULATION ET UNE REDISTRIBUTION DES TERRES TRIBALES. EN 1913, L'ILE DEVIENT RESERVE AUTOCHTONE ET LES TRIBUS RETROUVENT TOUTES LEURS TERRES. EN 1973, LA S.A.U. EST DE 2 073 HA. LA TENURE DES TERRES A PEU VARIE DANS SES PRINCIPES: LA COPROPRIETE EST DE REGLE MAIS L'EXPLOITATION EST DE PLUS EN PLUS INDIVIDUALISTE, DE MEME QUE LA MISE EN VALEUR: AUCUNE GRANDE PLANTATION, MAIS CULTURE DE L'IGNAME, NOURRITURE TRADITIONNELLE. UNE PART IMPORTANTE DE LA POPULATION ADULTE MIGRE POUR TRAVAILLER DANS LES MINES OU A NOUMEA, PROVOQUANT UN AFFLUX DE RESSOURCES MONETAIRES. L'EXODE RURAL TEND A S'ACCROITRE D'AUTANT PLUS QU'AUCUNE ACTIVITE RURALE N'ARRIVE A COMPENSER LE DECLIN DE L'AGRICULTURE VIVRIERE TRADITIONNELLE. (OC).


Type de document :
Article de périodique

Source :
LES CAHIERS D'OUTRE-MER, 1975, vol. 28, n°. 109, p. 54-91

Date :
1975

Langue :
Français
Droits :
Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI)